Trypanosoma cruzi : utilisation d'outils moléculaires pour le diagnostic de l'infection chagasique humaine, le suivi du traitement et l'analyse de la réponse immune

par Angel Guevara Espinoza

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé. Immunologie

Sous la direction de Ali Ouaissi.

Soutenue en 1995

à Lille 1 .


  • Résumé

    La maladie de Chagas représente un problème majeur de santé en Amérique du Sud et Centrale. Le parasite responsable est un protozoaire hemoflagellé, Trypanosoma cruzi. Chez l'homme la maladie connaît une évolution en deux phases : - une phase aiguë qui succède presque immédiatement à l'infection. Cependant lors de cette phase les symptômes cliniques n'apparaissent que dans 50% de cas, - une phase chronique pendant laquelle il est difficile de détecter des parasites dans la circulation sanguine de l'hôte. Le développement de techniques de diagnostic spécifiques et sensibles aussi bien que la recherche de molécules parasitaires à potentialités vaccinantes peuvent aider pour le contrôle de cette infection. Dans le présent travail, nous avons utilisé une protéine de T. Cruzi de masse moléculaire 24 kDa, pour le sérodiagnostic de la maladie de Chagas. En utilisant un test ELISA avec la protéine recombinante (rTc24) comme antigène, nous avons pu montrer la présence d'anticorps diriges vis-à-vis de l'antigène Tc24 dans un pourcentage élevé de sérums provenant de différentes zones endémiques (Colombie 95%, Équateur 90,9%, Bolivie 94%, Argentine 89% et Brésil 98%). Des études menées au Brésil et en Équateur montrent que la protéine rTc24 peut être utilise pour évaluer la guérison des patients chagasiques soumis à un traitement spécifique. Cependant, une faible réactivité croisée des anticorps anti-Tc24 avec une protéine de Trypanosoma rangeli (Tr21) a été montrée. Néanmoins, nous avons pu identifier un domaine spécifique de la Tc24 dans la partie N-terminale de la molécule. En effet, en utilisant des oligonucléotides correspondants à la séquence peptidique spécifique, nous avons développé un test de réaction de polymérase en chaîne spécifique pour T. Cruzi. Une autre partie de ce travail a concerné l'évaluation du pouvoir immunoprotecteur de la rTc24 vis-à-vis de l'infection chagasique expérimentale. La Tc24 induit par immunization un bon niveau de protection avec une production de IL-2 et IFN-[Gamma] (profil de type Th1).

  • Titre traduit

    Trypanosoma cruzi : molecular tools useful for diagnosis, treatment follow-up and immune response analysis of human chagasic infection


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (112 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 91-107

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Lilliad Learning Center Innovation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1995-213

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1995LIL10104
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.