Clonage et caractérisation moléculaire d'un ADNc de Leishmania major codant pour une protéine homologue au rpoduit du gène SIR2 de Saccharomyces cerevisiae

par Bilel Yahiaoui

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Ali Ouaissi.

Soutenue en 1995

à Lille 1 .


  • Résumé

    Au cours de ce travail, nous avons caractérisé des antigènes du stade promastigote de L. Major se fixant sur une colonne de glutathion (LmGbp). Le sérum dirige contre ces antigènes (anti-LmGbp) a permis de montrer que ces molécules sont sécrétées par le parasite et qu'elles sont exprimées chez l'amastigote ainsi que chez d'autres espèces de Leishmania. Parmi ces molécules, une protéine de poids moléculaire apparent de 66 kDa (p66) est révélée par l'anti-LmGbp en Western-blot dans les extraits antigéniques de toutes les espèces testées. A l'aide de la technique d'immunofluorescence et de la microscopie électronique, on a pu montrer que la p66 est localisée dans des structures tubulo-vésiculaires ressemblant aux endosomes des eucaryotes supérieurs et aux mégasomes décrits chez les leishmanies. Le criblage d'une banque d'expression d'ADNc de L. Major à l'aide du sérum anti-LmGbp, a permis d'isoler et de séquencer plusieurs inserts, dont l'un (LmSIR2rp) code pour une protéine présentant une homologie avec le produit du gène SIR2 de Saccharomyces cerevisiae. L'ADNc correspondant a LmSIR2rp révèle un cadre de lecture ouvert de 381 acides aminés, codant pour une protéine de 41963 Da. La séquence de LmSIR2rp présente un motif polypeptidique CysX2CysX20CysX2Cys pouvant constituer un site éventuel de fixation du zinc. De plus, la partie C-terminale est riche en serines (16 Ser sur 40 acides aminés) qui représentent des sites potentiels de phosphorylation. La taille du messager de LmSIR2rp en Northern-blot est de 1. 8 kb et semble être transcrit à partir d'un seul gène. La caractérisation d'une nouvelle protéine de L. Major, présentant une homologie avec l'un des facteurs de régulation jouant à la fois un rôle dans la commutation du type-sexuel et dans la répression des gènes télomèriques chez la levure, nous permettra d'aborder les aspects de différenciation cellulaire, de régulation de l'expression des gènes et la question fortement débattue concernant l'existence de la reproduction séxuée chez les Trypanosomatidae.

  • Titre traduit

    Cloning and molecular characterization of cDNA encoding a Leishmania major protein with extensive homology to the silent information 2 of Saccharomyces cerevisiae


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (156 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 127-151

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Lilliad Learning Center Innovation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1995-215

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1995LIL10103
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.