HELPDraw : un environnement visuel pour la génération automatique de programmes à parallélisme de données

par Akram Djellal Benalia

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jean-Luc Dekeyser.

Soutenue en 1995

à Lille 1 .


  • Résumé

    Le parallélisme de données consiste à appliquer simultanément le même traitement sur un ensemble de données homogènes. De part la conservation d'un unique flux d'instructions, il est devenu de fait un modèle de programmation largement répandu et qui autorise facilement l'accès à la puissance théorique des machines parallèles pour le calcul scientifique. L'objectif de cette thèse est de montrer qu'il est possible de programmer dans ce modèle sans contrainte de syntaxe ou d'architecture, tout en gardant le maximum de performances. Nous proposons un environnement de programmation visuelle : HELPDraw. Il permet de traduire la pensée et la conception du programmeur en un code data-parallèle source. HELPDraw se base sur un modèle de programmation géométrique. Les structures de données définies par l'utilisateur sont regroupées et alignées au sein d'un hyper-espace (machine virtuelle), référentiel de toute manipulation. Le modèle géométrique offre deux vues clairement distinctes : la vue microscopique permet l'expression du parallélisme de calcul ; la vue macroscopique permet les communications parallèles à travers l'hyper-espace par une modélisation à base de primitives géométriques. Le modèle géométrique offre un support naturel pour la programmation visuelle. Le programmeur développe son algorithme data-parallèle en interagissant avec les éditeurs graphiques de HELPDraw. Les objets data-parallèles représentés par des formes géométriques sont manipulés à travers des migrations et des changements de formes à l'intérieur de l'hyper-espace. Le programmeur construit graphiquement et interactivement ses instructions ou blocs d'instructions. HELPDraw les traduit au fur et à mesure dans le langage data-parallèle cible. Nous étudions dans cette thèse la génération automatique des codes C-HELP (un langage mis en oeuvre dans notre équipe) et HPF le nouveau fortran data-parallèle. Pour C-HELP qui se base lui-même sur le modèle géométrique, cette génération est assez naturelle. Pour HPF elle est cependant plus complexe, nous proposons une solution permettant de compiler une description géométrique vers une description par les indices.

  • Titre traduit

    HELP Draw : a visual environment automatic data parallel programs generation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (254 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 237-246

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1995-183

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MF-1995-BEN
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.