Sur l'étirabilité et la biétirabilité de copolymères d'éthylène et d'alcool vinylique

par Karina Djezzar

Thèse de doctorat en Science des matériaux

Sous la direction de Roland Séguéla.

Soutenue en 1995

à Lille 1 .


  • Résumé

    L'étirabilité et la biétirabilité de copolymères d'éthylène et d'alcool vinylique sont conditionnées par l'existence d'interactions fortes de type hydrogène dans la structure. L'étude de la déformation uniaxiale de l'EVOH (44% moles d'E) révèle un comportement critique vers 110°C. Au dessus de cette température, la rupture des films est causée par un phénomène de fissuration longitudinale. Entre 30 et 100°C, la déformation des films est homogène pour des taux d'étirage supérieurs à 4, valeur à laquelle s'opère une transition de phase cristalline odre-désordre. La structure hexagonale résultante semble être issue d'un glissement transverse de type 101 (h0l). L'isotropie des interactions fortes dans cette nouvelle structure facilite la plasticité au dessous de 110°C. Sous sollicitation biaxiale au dessous de 110°C, cette transition de phase est observée pour des taux de biétirage supérieurs à (2x2). La diffraction X montre pour ces taux une texture planaire de la maille désordonnée. Au delà de 110°C, la phase monoclinique originelle est restituée et le problème de fissuration apparaît dans les films biétirés. La perte de cohésion entre les feuillets (100) de la structure monoclinique est le facteur qui gouverne ce processus de fissuration. L'écrantage des interactions intermoléculaires par l'iode est un excellent moyen pour améliorer la ductilité des films. A faible concentration (< 0,125 mol/1), l'iode complexe et plastifie la phase amorphe. A forte concentration (> 0,25 mol/1), l'iode complexe les phases amorphe et cristalline, et améliore leur ductilité. Cette réaction est réversible par le thiosulfate de sodium.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (150 p.)
  • Notes : Publication autorisé par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 144-150

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1995-417
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1995-418
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.