Trasformation de Cichorium intybus L. : étude de l'expression du gène uidA dans les plantes transgéniques

par Malika Abid

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Serge Rambour.

Soutenue en 1995

à Lille 1 .


  • Résumé

    Des essais de transformation génétique de la chicorée de Bruxelles cv. Flash par Agrobacterium tumefaciens contenant les gènes uidA et nptII ont été tentés sur trois types d'organes : racines tubérisées, feuilles et cotylédons. Les gènes introduits étaient soit sous le contrôle du promoteur TR 1'2' de la mannopine synthase soit placé derrière les promoteurs 35S CaMV et nos. Les explants racinaires produisent des bourgeons dont l'activité GUS est transitoire. Les feuilles et les cotylédons produisent des transformants présentant une activité GUS stable, mais la fréquence de transformation est plus élevée avec les cotylédons. Une étape de préculture des feuilles améliore, cependant, les rendements de transformation. Nous avons mis en évidence la présence de protéines de type vitronectine dans les explants cotylédonaires et foliaires, mais non dans les racines. Une étape de préculture des feuilles n'augmente pas la production de ce type de protéine. Nous ne pouvons donc pas conclure à un rôle de la vitronectine dans la transformation génétique de la chicorée par les agrobactéries utilisées. Les analyses biochimiques des plantes transgéniques montrent une expression du gène nptII chez ces plantes ainsi qu'une integration des genes de l'ADN-T dans leurs génomes. La transmission de la résistance à la kanamycine suit les fréquences mendéliennes dans 57% des cas. Dans le reste, les fréquences calculées suggèrent que le gène uidA est transmis comme un caractère létal. Parallèlement à la transformation indirect par les souches d'Agrobacterium tumefaciens, nous avons utilisé l'étude d'une transformation directe par électroporation de protoplastes de chicorée. Les rendements restent faibles et la méthode demande à être optimisée.

  • Titre traduit

    Transformation of Cichorium intybus L. : study of uidA gene expression in transgenic plants


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (166 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 136-166

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Lilliad Learning Center Innovation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1995-145

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1995LIL10067
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.