Modélisation de la machine synchrone à concentration de flux : application à la réduction active des vibrations

par Raphaël Romary

Thèse de doctorat en Génie électrique

Sous la direction de Jean-François Brudny.

Soutenue en 1995

à Lille 1 .


  • Résumé

    Le travail présente traite de la modélisation de la machine synchrone à concentration de flux ainsi que de la réduction de certaines composantes de vibrations tangentielles. La première partie est consacrée à la modélisation de cette machine. Sa géométrie particulière, essentiellement liée à la présence d'aimants au rotor ne permet pas de considérer les schémas et les hypothèses classiques utilisés dans l'étude des machines électriques. Aussi, dans un premier temps, diverses considérations physiques concernant la répartition des lignes de champ dans le rotor permettent d'établir les expressions analytiques de la perméance par unité d'angle et de la force magnéto-motrice le long de l'entrefer. Ces expressions conduisent à définir les inductances statoriques de la machine où il est mis en évidence certaines propriétés propres à la machine à concentration de flux. Les diagrammes de fonctionnement sont ensuite établis en tenant compte des particularités de cette machine. Il est montré que sous certaines conditions, il est possible de considérer le diagramme à deux réactances de la machine synchrone classique. La seconde partie du travail concerne l'étude des harmoniques de couple et la réduction des vibrations. Il y est mis en évidence les différentes composantes harmoniques de couple en utilisant le formalisme du vecteur espace. Cela permet alors de proposer une stratégie de commande pour un onduleur de tension pilote en courant permettant d'éliminer certaines composantes harmoniques de couple. La procédure proposée est ensuite expérimentée. Il est vérifié qu'elle permet d'éliminer certaines composantes harmoniques de vibrations tangentielles causées par les harmoniques de couple de même rang.

  • Titre traduit

    Interior permanent magnet synchronous machine modelling. Application to the active reduction of vibrations


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (173 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 170-173

Où se trouve cette thèse ?