Production et sécrétion de l'alpha-galactosidase par Saccharomyces cerevisiae recombinant

par Florence Boisnard

Thèse de doctorat en Microbiologie. Biotechnologie

Sous la direction de Gérard Goma.

Soutenue en 1995

à Toulouse, INSA .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La production et la secretion de l'alpha-galactosidase par saccharomyces cerevisiae recombinant ont ete etudiees. Pour ce faire, une souche a ete construite, un milieu de culture synthetique non limitant pour la croissance a ete propose et un protocole de mesure de l'activite enzymatique a ete etabli. L'analyse comparative de la croissance de la souche hote et de la souche recombinante en culture discontinue en metabolisme oxydo-reductif a montre que pour les deux souches les parametres cinetiques de croissance sont sensiblement identiques confirmant que la presence du plasmide ne modifie pas significativement la croissance du microorganisme. L'expression du gene heterologue est constitutive ; la production et la secretion de l'enzyme ont lieu uniquement en phase de croissance. L'enzyme produite est retrouvee pour trois quarts au niveau du periplasme et pour un quart dans le milieu de culture. L'utilisation de milieux de culture varies a clairement indique le role joue par la composition du milieu sur les niveaux de production et de secretion de l'alpha-galactosidase. La production et la repartition de l'enzyme sont affectees par la nature des composes et non par l'augmentation de l'osmolarite resultant de l'ajout de ces composes. L'augmentation du pourcentage de secretion a pu etre correlee avec l'elevation de la force ionique du milieu. La relation vitesse specifique de production d'alpha-galactosidase vitesse specifique de croissance a ete etablie pour des cultures differant par le type de fonctionnement metabolique et/ou le mode de mise en uvre. Il a ete montre que la vitesse specifique de production augmente avec la vitesse specifique de croissance, et, qu'a taux de croissance donne elle diminue lorsque la concentration en glucose residuel augmente. Ainsi, des parametres operatoires permettant de maximiser la production ont ete proposes: taux de croissance eleve, concentration en glucose residuel nulle et une quantite de biomasse importante

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [10]-184 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1995/328/BOI
  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.