Étude et spécification d'un partitionnement dynamique Data-Flow en environnement numérique

par Samuel Gruszka

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Joseph Noailles.

Soutenue en 1995

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Dans cette thèse nous étudions le comportement en environnement numérique d'une nouvelle stratégie d'analyse d'un graphe des dépendances de données appelée "Partitionnement dynamique Data-Flow" (DPDF). Cette stratégie donne la priorité à la poursuite de chemins en s'appuyant sur une fonction de "prédiction" permettant l'évaluation sans défauts de séquencement de noeuds appartenant à un même chemin de dépendance. Nous rappelons tout d'abord les grands principes des modèles dits à flots de données, puis présentons plus en détails la stratégie DPDF. Nous évaluons ensuite cette stratégie dans deux contextes.

  • Titre traduit

    Evaluation of a dynamically partitioned data-flow strategy in numerical environment


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2-XII-149 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 141-145

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 95INPT025H/1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MF-1995-GRU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.