Procédés électro-membranaires pour la production de l'épibromhydrine par cyclodéshydrobromation du dibromopropanol

par Azzedine Manaf

Thèse de doctorat en Sciences des agroressources

Sous la direction de Rémy Audinos.

Soutenue en 1995

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Deux reacteurs electro-membranaires originaux, l'un faisant appel a l'injection ionique associee a l'electrodiarese, l'autre base uniquement sur l'injection ionique sont utilises pour effectuer la cyclodeshydrobromation des dibromopropanols en epibromhydrine par action des ions hydroxyles, a la temperature ambiante. L'epoxydation a lieu dans des empilements munis de membranes echangeuses d'ions sous l'action d'une difference de potentiel continue, ce qui evite la formation de co-produits au meme endroit. L'agencement specifique de membranes echangeuses d'anions et de membranes echangeuses de cations, permet d'obtenir en fin de reaction, l'epibromhydrine dans un milieu non souille par les sels de brome correspondant aux cations compensateurs des ions hydroxyles. Le choix des membranes anioniques, qui delimitent le compartiment reactionnel, depend des coefficients de diffusion des dibromopropanols et de l'epibromhydrine, et de leur resistance surfacique en milieu organique. La difference de potentiel continue appliquee aux bornes de l'empilement, la teneur en hydroxyde de potassium et la nature du solvant ont une influence marquee sur le taux de formation de l'epibromhydrine. Le modele cinetique developpe pour la cyclodeshydrobromation a toujours ete verifie pour les deux isomeres du dibromopropanol purs ainsi que pour le melange brut. Cette methode est transposable a toute reaction chimique mettant en jeu un couple d'ions

  • Titre traduit

    Electromembrane process for the production of epibromohydrin by cyclodehydrobromation of dibromopropanol


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 198 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG 1995 MAN
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.