Analyse de la variabilité des abondances de truites communes (Salmo trutta L. ) dans les Pyrénées centrales françaises : influence des échelles d'hétérogénéité de l'habitat

par Philippe Baran

Thèse de doctorat en Sciences agronomiques

Sous la direction de Alain Belaud.

Soutenue en 1995

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    La variabilite des abondances de truites communes (salmo trutta l. ) a ete analysee sur 265 facies d'ecoulement appartenant a 15 rivieres des pyrenees centrales francaises. A cette echelle, on observe une forte concordance entre une typologie des facies d'ecoulement basee sur les caracteristiques de l'habitat physique et une typologie basee sur les densites et biomasses de truites. Les populations de truites presentent une forte segregation spatiale entre les differentes classes de taille, les alevins (0+) occupant preferentiellement les facies peu profonds (plats et radiers) et les adultes les facies profonds (mouilles et plat profonds). En combinant les variables d'habitat physique profondeur, vitesse du courant et abris, on peut expliquer de 18 a 65% de la variabilite des biomasses et densites de truites communes. En utilisant le modele biologique phabsim de la methode des microhabitats (bovee, 1982), il est possible de calculer pour un debit d'etiage hivernal une valeur d'habitat (vh). Cette valeur d'habitat est significativement correlee aux abondances de truites (p<0. 05). En integrant des variables d'habitat caracteristiques d'echelles spatiales de niveau superieur (troncon, sequence), on peut expliquer de 26 a 74% de la variabilite des taux d'occupation de l'habitat physique des facies d'ecoulement. La pente, l'altitude, les possibilites de deplacement ainsi que la physico-chimie de l'eau sont les variables qui influencent le plus significativement l'occupation de l'habitat physique par les truites. Dans les rivieres de pyrenees centrales francaises, les processus biologiques s'exercant a une echelle locale (le facies d'ecoulement) sont donc places sous le controle de processus relatifs a des echelles spatiales plus larges

  • Titre traduit

    Analysis of the variability of brown trout (Salmo trutta L. ) abundance in the french central pyrenees. Influence of spatial scales of habitat heterogeneity


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [7]-147 f.-[66] f. de pl.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.134-147

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure agronomique. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1995INPT005A
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.