Cultures d'hybridomes : production d'anticorps monoclonaux : étude de l'apoptose et application à la toxicité de surfactifs

par Angelo Perani

Thèse de doctorat en Génie biologique

Sous la direction de Michel Maugras.

Soutenue en 1995

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .

Le président du jury était Claude Selve.

Les rapporteurs étaient Alan Doyle.


  • Résumé

    La production d'anticorps monoclonaux par des cultures d'hybridomes peut être optimisée en utilisant des milieux sans-sérum ou en effectuant des cultures en masse. Par ailleurs, la production d'anticorps peut être améliorée en maintenant les cultures en vie pendant des temps de plus en plus longs. Ceci nous a donc amené à étudier la mort des cellules par apoptose et nécrose. Trois hybridomes différents (A49, A64 et B146) ont été adaptés à plusieurs types de milieux sans sérum suivant une technique dite d'adaptations lentes. Nous décrivons ensuite un autre type d'adaptations qui ont été réalisées en un temps plus court: adaptations rapides. Nous avons, par ailleurs, comparé trois hybridomes (AFRC MAC 65, HF2 x 653 et OX 19) dans 3 systèmes de culture différents (boites, flacons à agitation et systèmes comportant des tubes à dialyse), en observant leur croissance et l'état du matériel génétique (empreinte digitale et fragmentation de l'ADN). Un certain nombre d'expériences complémentaires ont été réalisées afin de tester les propriétés du système de culture à base de tubes à dialyse: utilisation de différents tubes à dialyse, utilisation de différentes souches cellulaires ; culture dans un milieu sans sérum ; utilisation d'antiprotéases, « scaling up ». Nous avons étudié la mort cellulaire programmée ou apoptose chez les hybridomes à l'aide de techniques diverses: électrophorèse sur gel, observations morphologiques et suivi du cycle cellulaire. L’apoptose a été induite en utilisant des chocs thermiques, des irradiations gamma, privation de sérum et des inhibiteurs de la synthèse des protéines. Nous avons mis en évidence l'existence d'apoptose spontanée chez la plupart des hybridomes étudiés avec une étude plus approfondie concernant les hybridomes A49 et 12H8. Un hétérohybridome résistant à l'apoptose a été étudié plus en détail (hétérohybridome homme-souris HF2 x 653). Finalement nous avons examiné la toxicité de surfactifs non-ioniques a base de noyau beta-lactame en etudiant respectivement l'apoptose et la necrose sur les hybridomes HF2 x 653 et l'hémolyse sur les globules rouges. Nous avons ensuite débattu des éventuels mécanismes d'action provoquant la mort cellulaire

  • Titre traduit

    Hybridoma cultures: production of monoclonal antibodies, study of apoptosis and its application in surfactants toxicology


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (200 p.)
  • Annexes : 183 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.