Dispersion et transformation de l'isoproturon dans le sol et l'eau

par Corinne Perrin-Ganier

Thèse de doctorat en Sciences agronomiques

Sous la direction de Michel Schiavon.

Soutenue en 1995

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .

Les rapporteurs étaient Jean-Claude Fournier.


  • Résumé

    Les mécanismes responsables du transfert de l'herbicide isoproturon dans le sol et vers les eaux captées ont été étudiés. D'abord, l'analyse de la teneur en isoproturon dans l'eau libre du sol prélevée par drainage ou bougie poreuse a démontré son passage précoce dans la solution du sol superficielle. Puis, le même sol limono-argileux a servi à constituer des colonnes modéles placées sous conditions climatiques naturelles. Il est apparu que les événements pluvieux susceptibles de provoquer les migrations importantes qui contaminent les eaux souterraines interviennent au cours du premier mois qui suit le traitement : l'isoproturon,non dégradé, est alors très mobile. Enfin, des études de laboratoire en conditions contrôlées ont permis de démontrer que l'isoproturon est peu fixé en tant que tel par les constituants du sol, mais que certains de ses produits de dégradation, rapidement prépondérants, interagissent plus fortement avec le substrat

  • Titre traduit

    Dispersion and transformation of isoproturon in soil ans water


  • Résumé

    Ln order to identify processes that act on herbicide isoproturon transfer in soil and water, several experimental studies were attempted. Ln the field, isoproturon appeared to reach surface soil water early after treatment. Then, the same soil was used to fill lysimeters placed under natural climatic conditions. Rainwater was able to produce large exportations only during the first month after treatment, because isoproturon, not yet fully degraded, was very mobile. Last, experiments under laboratory controlled conditions showed that isoproturon was sorbed only weakly on soil components. On the opposite, some of its degradation products, which rapidly represent the greatest part of residues, were more strongly held to soil

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (157 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 142-150

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1995 PERRIN-GANIER C.

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 95 INPL 074N
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.