De l'intérêt de la cytométrie en flux pour l'étude de cultures d'hybridomes en bioréacteurs : cinétiques de croissance et décès cellulaires, de production d'anticorps et d'évolution du pH intracellulaire

par Marc Cherlet

Thèse de doctorat en Biotechnologies et industries alimentaires

Sous la direction de Annie Marc.

Soutenue en 1995

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL , en partenariat avec Laboratoire des sciences du génie chimique (Nancy) (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Marc Engasser.

Les rapporteurs étaient Jean-Louis Romette.


  • Résumé

    Ces travaux visent à démontrer l'intérêt d'une technique performante d'analyse des cellules, la cytométrie en flux, pour la maitrise optimale de procèdes de cultures de cellules d'hybridomes en réacteurs, grâce à la quantification de divers paramètres cellulaires tels que le pH, l'ADN, les anticorps cytoplasmiques et membranaires, le volume. Ces analyses permettent des études cinétiques détaillées des processus de croissance et décès cellulaires, et de production d'anticorps, en fonction de diverses conditions opératoires. La première partie traite du cas particulier du pH intracellulaire. Grâce au protocole mis au point, les évolutions du pHi sont suivies au cours de cultures discontinues et continues en conditions standard ou sub-optimales de croissance, sous l'effet du pH, de l'osmolarité et de la teneur en ions ammonium du milieu. La deuxième partie précise l'évolution des divers paramètres cellulaires accessibles par la cytométrie en flux dans le cas d'une culture discontinue standard. L'apoptose est mise en évidence comme phénomène principal du décès cellulaire. La dernière partie s'intéresse à la production des anticorps sous l'effet de facteurs stimulants, comme l'acide butyrique, l'osmolarité et les ions ammonium. La relation entre les vitesses spécifiques de production d'anticorps et de croissance cellulaire est discutée en fonction des conditions opératoires et de l'état physiologique des cellules, dont le cycle cellulaire. Le développement d'une procédure de double marquage des IgG membranaires et de l'ADN est présenté, ainsi que son application lors d'une culture discontinue standard afin de déterminer le profil des vitesses de sécrétion d'anticorps en fonction de la position des cellules dans le cycle cellulaire

  • Titre traduit

    About the interest of flow cytometry for the study of hybridoma cell cultures in bioreactors: kinetics of cell growth and death, of monoclonal antibody production and of intracellular pH evolution


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (295 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 244 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation. BU Ingénieurs.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.