Étude de la ténacité des assemblages bois-colle résorcine-phénol-formol

par Rabah Manaâ

Thèse de doctorat en Mécanique et énergétique

Sous la direction de Philippe Jodin.

Soutenue en 1995

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .

Les rapporteurs étaient Peer Haller, Gérard Elbez.


  • Résumé

    La méthode de détermination de l'énergie de rupture GIC d'une éprouvette DCB (Double Cantilever Beam) en bois collée à la résorcine-phénol-formol, considère un bras de l'éprouvette comme une poutre élastique sur fondations viscoélastiques dont les constantes de la loi de comportement sont déterminées en réalisant des essais au viscoanalyseur. La méthode de la complaisance expérimentale établie par Sassaki a été adoptée pour déterminer l'énergie de rupture GIC. La solution du problème est d'assimiler le matériau de l'éprouvette DCB à un modèle de Zener ou le bois est considéré comme un matériau élastique et représente par un ressort, alors que la colle est considérée comme un matériau viscoélastique et représente par un modèle de Voigt (un ressort et un amortisseur en parallèle). L’énergie de rupture du modèle est déterminée par la relation (P-d). Les résultats sont satisfaisants dans la mesure où la différence des énergies entre les valeurs expérimentales et celles du modèle est très minime

  • Titre traduit

    Study of the toughness of timber glued joints with a resorcinol-phenol-formol adhesive


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (122 p.)
  • Annexes : 49 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.