D. P. E. : methode de deconvolution basee sur une estimation parametrique evolutive - etude et application en acoustique sous marine

par SOPHIE KOVACS

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de G. Jourdain.

Soutenue en 1995

à l'INP GRENOBLE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le sujet de cette these s'inscrit dans le cadre de l'interception d'un signal sonar en acoustique sous-marine. L'etude concerne la deconvolution passive de signaux sonar non stationnaires, avec un objectif de haute resolution temporelle. La premiere partie presente une synthese theorique des modelisations parametriques de type arma a coefficients constants et evolutifs, suivie de leur application aux signaux sonar. Ces signaux sont des frequences pures, ou modulees lineaire ou hyperbolique ; ils sont representes par des modeles aremac, c'est a dire des modeles dont la partie ar est evolutive et la partie ma est a coefficients constants. La reponse impulsionnelle caracteristique du milieu s'assimilant a un modele ma a coefficients constants, nous avons etabli un modele parametrique aremac du signal recu. La seconde partie detaille la procedure mise en uvre: la deconvolution parametrique evolutive (dpe). Elle est basee sur ce modele aremac du signal recu, et estime la reponse impulsionnelle temporelle du milieu. La dpe se decompose en quatre etapes successives: une estimation des coefficients ar evolutifs, suivie d'un filtrage ar inverse evolutif, puis d'une estimation des coefficients ma et enfin d'un filtrage ma inverse. La robustesse et les performances de cette methode ont ete evaluees par simulation. Le bon fonctionnement de la dpe est confirme dans la 3eme partie, par son application aux signaux reeenregistres en mer. Cette methode permet de separer, dans la r. I les trajets tres proches dans le temps, avec une haute resolution temporelle independante de la bande spectrale des signaux analyses


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 206 P.
  • Annexes : 82 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.