Transferts de masse et de chaleur dans les milieux poreux déformables non saturés : application au pressage du papier

par Jean Francis Bloch

Thèse de doctorat en Sciences appliquées. Génie des procédés

Sous la direction de Jean-Louis Auriault et de Jean-Claude Roux.

Soutenue en 1995

à Grenoble INPG .


  • Résumé

    Le premier chapitre est consacre a la modelisation du pressage humide. Apres avoir analyse la consolidation d'une feuille de papier lors de sa fabrication, les equations de l'equilibre et de conservation de la matiere sont introduites en precisant les lois de comportement mecanique et de filtration en milieu poreux deformable non sature. La modelisation de la pression capillaire est validee par des essais de prosimetrie au mercure. Les permeabilites relatives en sont deduites. Afin de prendre en consideration la temperature, dans le deuxieme chapitre, la structure de l'equation de conservation de l'energie est obtenue par la methode des developpements asymptotiques a partir de la description physique des transferts thermiques a l'echelle des pores. Le troisieme chapitre est consacre a l'etude du changement de phase dans les milieux poreux. La structure de l'equation thermique macroscopique est decrite en fonction de parametres adimensionnels. Enfin, dans le quatrieme et dernier chapitre, des resultats de simulations numeriques concernant le pressage a chaud sont presentes. Un exemple permet de montrer comment elles peuvent conduire a des solutions techniques originales pour l'amelioration de la productivite des machines a papier au niveau des presses


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (267 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 195-207

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.