Etude des conditions de formation du joint oxyde-gaine dans les combustibles des réacteurs à neutrons rapides : observations et proposition d'un modèle de comportement des produits de fission volatils

par Jean-Christophe Dumas

Thèse de doctorat en Energétique physique

Sous la direction de Jean-François Cavaignac.

Soutenue en 1995

à Grenoble INPG .


  • Résumé

    La presence d'une couche de composes de produits de fission de quelques dizaines de microns entre la pastille et la gaine (denommee jog pour joint oxyde-gaine), observee sur le combustible d'oxyde d'uranium et de plutonium des reacteurs a neutrons rapides fortement irradie, peut avoir une incidence sur le comportement thermo-mecanique de l'aiguille, d'ou l'importance d'en preciser les conditions de formation et la composition chimique au cours de l'irradiation. Le comportement thermodynamique de la matrice combustible irradiee et de ses produits de fission a ete modelise par l'intermediaire du logiciel sage (solgasmix advanced gibbs-energy) a l'aide de l'analyse de lindemer. Les calculs d'equilibres thermo-chimiques ont confirme le fait que la variation de potentiel d'oxygene de l'aiguille combustible au cours de l'irradiation etait le moteur de la formation du joint oxyde-gaine. Des observations experimentales directes effectuees par l'utilisation conjointe de la microsonde electronique et de la diffraction par rayons x ont montre que le jog etait en majeure partie compose de molybdene, cesium, tellure et oxygene. Un modele de comportement general du combustible des reacteurs a neutrons rapides fortement irradie, necessitant toutefois des examens complementaires, est alors propose

  • Titre traduit

    Conditions for the formation of the joint oxyde-gaine in mixed oxide fuels of fast breeder reactors. Experimental observations and modelisation of the volatile fission products'behaviour


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (155 p.)
  • Annexes : 93 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.