Etude de l'oxydation anodique de l'hydrogene a l'interface metal/zircone stabilisee a haute temperature (metal = platine, nickel, cuivre)

par FATMA ZOHRA BOULENOUAR MOHAMEDI

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de A. HAMMOU.

Soutenue en 1995

à l'INP GRENOBLE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail s'inscrit dans le cadre de recherches conduites sur les piles a combustible fonctionnant a haute temperature et mettant en jeu un electrolyte solide conducteur par ions oxydes (zircone stabilisee a l'oxyde d'yttrium: ysz). L'objet de cette recherche est de preciser les influences respectives des pressions partielles d'hydrogene et d'eau dans la polarisation anodique de l'interface metal/ysz, le metal etant: le platine, le nickel ou le cuivre. A l'equilibre, l'etude a montre l'interet de differencier les roles respectifs de l'hydrogene et de la vapeur d'eau et de ne pas traiter les resultats uniquement en terme de pression partielle d'oxygene. Des circuits equivalents rendant compte des reponses de l'electrode sont proposes. Par ailleurs, les resultats obtenus sous polarisation ont montre l'effet electrocatalytique de la vapeur d'eau sur la reaction d'oxydation anodique de l'hydrogene


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 135 P.
  • Annexes : 94 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.