Etude morphosyntaxique du beembe : langue bantu du Congo

par Pierre Boungou

Thèse de doctorat en Études africaines

Sous la direction de Pierre Alexandre et de Gérard Philippson.

Soutenue en 1995

à Paris, INALCO .

  • Titre traduit

    Morphosyntaxical study of the Beembe


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le beembe, langue bantu du Congo, possède des constances en son schéma fondamental, à partir duquel s'organisent tous les éléments linguistiques à différents niveaux. L'expression de la détermination est identique aux niveaux syntagmatiques et des énoncés, par exemple. Les constances se retrouvent également au niveau des syntagmes SN et GN. Cependant, il existe aussi des zones où les faits ne sont pas toujours imputables à tel ou tel niveau de la langue, comme dans la distinction entre la composition et le GN déterminatif qui n'est pas toujours évidente à faire. Néanmoins la démarche mise en application ici permettra en partant des données linguistiques, de faire une grammaire appropriée.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (433 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 417-424

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.687
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.687
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.