La politique de la France à l'égard de la langue française, 1960-1994

par Marie-Josée de Saint-Robert

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Marcel Merle.

Soutenue en 1995

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    A partir des années soixante, le gouvernement français renforce son action dans le domaine de la langue. Il met en place des institutions, confie de nouvelles missions à l'administration, multiplie les domaines d'intervention dans le but déclaré de soutenir l'offre et la demande en matière de langue française. Cette thèse montre qu'en dépit de ces efforts, l'action de l'Etat ne conduit pas les locuteurs à modifier durablement leurs attitudes et leur comportement à l'égard du français, notamment en raison d'un manque de cohérence et de volonté de la part des gouvernements. Cette étude a pour objet de définir la notion de politique de la langue, telle qu'elle a cours en France de nos jours. Elle vise à mieux cerner les problèmes que cette politique est censée résoudre, à préciser son contenu réel et à expliquer les difficultés qu'elle rencontre. Trois axes de recherche permettent de circonscrire ce nouveau domaine d'exploration : l'analyse des déterminants de la politique publique de la langue française, et en particulier celle du référentiel de l'Etat ; la description du dispositif institutionnel ; l'examen des actions menées au titre de cette politique.

  • Titre traduit

    French government policy towards the French language (1960-1994)


  • Résumé

    Since the sixties, French language policy has been reinforced by the government of France. New institutions have been created, new missions given to administrative bodies, various actions launched in overt support of the French language, to strengthen both language supply and language demand. This thesis shows that despite these efforts, government action did not prompt a lasting change in speakers' attitudes and behaviours towards the French language, mainly because of governments' inconsistencies and unwillingness to go beyond a policy of paying lip service to the cause of maintaining French as a national and international language. This study focuses on the notion of language policy in present-day France and helps determine what problems such a policy is supposed to solve, what contents it actually has, and what issues it raises. Three approaches help gain insight into this novel field of investigation : an analysis of the determinants of French language public policy, and in particular a study of the reference system within which such a policy has been developed ; a description of the institutional network involved; a scrutiny of the various activities conducted in this area.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (XVIII-967 f.)
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 318 (1-2)
  • Bibliothèque : Sciences Po Paris (Campus de Paris). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.