Les Italiens dans l'Est parisien des années 1880 aux années 1960 : une histoire d'intégration

par Marie-Claude Blanc-Chaléard

Thèse de doctorat en Histoire du XXe siècle

Sous la direction de Pierre Milza.

Soutenue en 1995

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    L'objet de la thèse est de décrire comment les immigrés italiens, venus en vagues successives vers la capitale française, sont devenus des Parisiens. Le travail prend en compte toute la durée de l'histoire migratoire, du milieu du dix-neuvième siècle aux années mille neuf cent soixante. En s'appuyant sur l'étude monographique de deux quartiers et de deux communes de banlieue situés dans l'est parisien. La démarche choisie analyse l'intégration à partir de l’évolution d'un territoire est perçu comme l'espace de rencontre entre deux sociétés : la société migrante et la société d'accueil. La présentation du milieu d'accueil, des rythmes de ses transformations sociales, politiques et culturelles, joue un rôle important dans le récit de l'intégration cela met en évidence les effets de longue durée dans l’efficacité du creuset parisien : celui-ci a fonctionné, jusqu'aux grandes mutations des années soixante autour de sociabilités souvent proches de celles des immigrants italiens. La traversée du champ chronologique, organisée autour des ruptures liées aux deux guerres mondiales donne toute son importance à l'entre-deux-guerres, période du grand afflux et période de l'intégration de masse. Cette histoire, qui traverse de nombreux moments à la conjoncture troublée, montre enfin le caractère souvent contradictoire du processus d'intégration qui a conduit les Italiens, à coups d'échanges et de rejets, de conflits et de complémentarités, à la transparence finale dans l'espace parisien. (Sainte-Marguerite, Charonne, Montreuil, Nogent-sur-Marne).

  • Titre traduit

    Italian immigrants in the east of Paris from the eighteen-eighties to the nineteen-sixties : an history of integration


  • Résumé

    The purpose of my dissertation is to describe how Italian immigrants, coming in successive. Waves to the French capital, became Parisians. This work takes into account the entire history of their immigration from the mid nineteenth century til the nineteen-sixties. Based on a monographic study of two neighbourhoods and two suburban townships of east of Paris, the immigrants integration is analysed from the stand point of a changing "Italo-Parisian territory", which we see come to existence and evolve over time. This territory can be perceived as the meeting-point of two societies : the immigrant society and the host society. The presentation of the welcoming environnement as well as the rythm of its social, political, and cultural transformations plays an important part in this tale of integration. The longlasting effects of the Parisian melting-pot are brought out here for until the great mutations. Of the sixties, Parisian neighbourhood life was not unlike that of the Italian migrants had at home. The chronological approach brings to light the breaks due to the two world wars and underlines the importance of the period between this was the time of the biggest Italian migration as well as of their mass absorption. This history overtime point out the after contradictory nature of their integration, which led a foreign group (here Italians), through rejection and exchange, conflict and cooperation inturn to finally vanish into the Parisian landscape.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par Ecole française de Rome à Rome et par diff. De Boccard à Paris

Les Italiens dans l'Est parisien : une histoire d'intégration, 1880-1960


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (781 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 755-768

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Maison méditerranéenne des sciences de l'homme. Médiathèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MT-24683 (2)
  • Bibliothèque : Maison méditerranéenne des sciences de l'homme. Médiathèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MT-24683 (1)
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LARHRA (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1995 BLA (1-2)
  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : L 97-2287
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 301-1
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 301-2
  • Bibliothèque : Sciences Po Paris (Campus de Paris). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Sciences Po Paris (Campus de Paris). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 366

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1824
  • Bibliothèque : Sciences Po Paris (Campus de Paris). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par Ecole française de Rome et par diff. De Boccard à Rome

Informations

  • Sous le titre : Les Italiens dans l'Est parisien : une histoire d'intégration, 1880-1960
  • Dans la collection : Collection de l'Ecole française de Rome , 264 , 0223-5099
  • Détails : 1 vol. (803 p.-[16] p. de pl.)
  • ISBN : 2-7283-0549-8
  • Annexes : Bibliogr. p. 765-779. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?