Le marché des capitaux en Pologne : 1989-1992, le passage vers l'économie de marché

par Zbigniew Nowik

Thèse de doctorat en Science politique. Etudes soviétiques et est-européennes

Sous la direction de Georges Sokoloff.

Soutenue en 1995

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    La Pologne est en train de changer radicalement son système économique, politique et social. Le passage d'une économie socialiste centralisée vers une économie de marché illustre trois mode de financement : l'économie de subventions, l'économie d'endettement, et l'économie de "marché des capitaux". L'économie de subvention est l'un des systèmes les plus capables de concentrer rapidement des fonds pour l'entreprise. Mais cette abondance des capitaux et le double rôle joue par l'état de prêteur et décideur de l'entreprise rendent l'économie de subvention très inefficace. L'économie d'endettement, marquée par l'intermédiation bancaire, est le modèle de financement de l'économie polonaise aujourd'hui. Cet endettement est très dangereux pour les entreprises dans une économie très volatile. L'économie de "marché des capitaux", donc le financement direct, apparaît comme la seule possibilité de donner à la Pologne un financement adéquat, long, non soumis aux pressions politiques, non inflationniste et permettant l'accélération des reformes.

  • Titre traduit

    Capital market in Poland : 1989-1992, the passage to the free market


  • Résumé

    Poland is currently undergoing a radical change in her economic, politic and social systems. Passage from a socialist, centralised economy to a market economy reflects 3 modes of financing : through subventions, through borrowing, and through the "capital market". The economy of subvention is one of the systems the most capable to concentrate rapidly funds for companies financing. But this abundance of ready money, and the double role of the state as lender and decision-maker within the company actually make this economy of subvention very inefficient. The economy of borrowing, with the intermediation of the banks, is the current model for the Polish economy of today. But heavy borrowing is very dangerous for the enterprises in such a volatile economy. The "capital market" together with direct financing therefore appears to be the only adequate financing for Poland, on the long term, safe from political pressure, not inflationist and allowing for high speed reforms.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 382 f.
  • Notes : Thèse non reproduite
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.