Immigration, "relations raciales" et mobilisations minoritaires au Royaume-Uni : la démocratie face à la complexité sociale

par John Crowley

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jean Leca.

Soutenue en 1995

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Les difficultés que rencontre la théorie politique pour donner un fondement général à l'ordre démocratique la conduisent , dans ses traditions les plus influentes, à une exigence plus ou moins explicite d'homogénéité sociale. Or, l'importance des enjeux minoritaires risque de retirer à cette exigence toute pertinence. L'analyse détaillée des mobilisations ethniques minoritaires britanniques et de leur prise en compte politique met en évidence leur interdépendance, ainsi que la relation étroite entre les dimensions analytique et programmatique de leur compréhension sociologique. Cela montre la dimension politique des processus de construction identitaire, et l'indétermination de ceux-ci dans un environnement structurellement complexe, caractérisé par la dématérialisation et la réflexivité accrue de la conscience sociale. La nécessité théorique d'incorporer ces facteurs impose de renoncer aussi bien à la logique traditionnelle de l'homogénéité qu'a la célébration nouvelle de l'hétérogénéité. Ceci conduit à dépasser le fondement de l'ordre démocratique comme processus abstrait pour aller vers une conception politique de la gestion de la diversité. Incontournable et menaçante à la fois, l'hétérogénéité requiert moins la subtilité théorique que la prudence pratique.

  • Titre traduit

    Immigration, race relations, and minority politics in the United Kingdom : democracy and social complexity


  • Résumé

    The difficulties encountered by political theory in providing a general foundation for democratic order lead its mainstream tradition to a more or less explicit requirement of social homogeneity that minority issues risk making irrelevant. Detailed analysis of British ethnic minority mobilization and of its politicization shows their interdependence and the close relation between the analytical and programmatic dimensions of their sociological understanding. This underlines the political content of identity processes and their indeterminate nature in a structurally complex environment characterized by dematerialization and enhanced reflexiveness of social consciousness. The theoretical necessity to take account of these factors means abandoning both the traditional logic of homogeneity and the new celebration of heterogeneity. This leads beyond the abstract foundation of democratic order towards a political conception of the management of diversity. At once inescapable and threatening, heterogeneity requires not so much theoretical subtlety as practical prudence.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (652 f.)
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1501-1995-6
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.