Proprietes magnetoresistives de multicouches argent/nickel-fer : influence des conditions de depot, des epaisseurs de couches et des traitements thermiques

par ALEXIS MALLON

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de B. RODMACQ.

Soutenue en 1995

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons etudie la variation des proprietes magnetoresistives de multicouches argent/permalloy en fonction des epaisseurs de couches et des traitements thermiques. Ces multicouches sont fabriquees par pulverisation cathodique, sur des substrats de verre ou de silicium. L'influence des parametres de depot une fois connue (vitesse de depot, temperature des substrats), nous avons synthetise des echantillons dont les epaisseurs de couches varient continument entre 0,5 et 4,5 nm. Par diffractometrie x et magnetometrie, les epaisseurs ont ete determinees a 0,01 nm pres. Les couches croissent suivant une direction <111>. Les interfaces argent/permalloy sont abruptes, d'un a deux plans atomiques d'epaisseur, desordonnees topologiquement, inertes magnetiquement. Au moyen d'un banc de magnetoresistance, nous avons mis en evidence une zone de couplage antiferromagnetique, de 0,9 a 1,1 nm d'epaisseur d'argent. La variation des proprietes magnetoresistives est critique vis-a-vis de l'epaisseur d'argent, peu critique vis-a-vis de l'epaisseur du permalloy. Un modele simple nous permet d'estimer la valeur de l'energie de couplage, ainsi que les libres parcours moyens au sein des couches. L'evolution thermique, etudiee a l'aide d'un four sous vide, entraine d'importantes modifications structurales: demixion des interfaces, puis migration des defauts du massif aux interfaces, destratification enfin de la multicouche. Les proprietes magnetoresistives sont optimisees aux alentours de 250c, ce qui rend ces echantillons particulierement attractifs pour des applications


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 154 P.
  • Annexes : 77 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.