Elaboration en creuset froid sous champ magnetique intense de quelques materiaux magnetiques en vue de leur texturation

par Pierre Courtois

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de R. TOURNIER.

Soutenue en 1995

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Un creuset froid inductif a ete mis en place sous champ magnetique intense. Ce dispositif permet d'appliquer au cours de la solidification de materiaux tres reactifs un champ magnetique homogene ou inhomogene dans l'espace. Il permet egalement de realiser la levitation stabilisee par courants de foucault d'alliages metalliques liquides paramagnetiques. De nombreuses applications sont ouvertes dans le domaine de l'elaboration de materiaux ultra-purs. Nd#2fe#1#4b est le compose le plus utilise a la fabrication d'aimants permanents performants. Les conditions de texturation de ce compose par solidification sous champ magnetique sont etudiees. Malgre la decroissance thermique de l'energie d'anisotropie, le champ oriente des cristallites de nd#2fe#1#4b dans l'etat paramagnetique en suspension dans un liquide eutectique ndcu. L'anisotropie de la susceptibilite magnetique de nd#2fe#1#4b existe jusqu'au point de fusion et elle est toujours dirigee suivant la direction cristallographique (001). Cependant, l'energie magnetocristalline n'est pas suffisante pour induire une orientation des germes de cristallisation de nd#2fe#1#4b. Par consequent, la solidification sous un champ de 8t d'alliages a base de nd#2fe#1#4b a partir du liquide faiblement surchauffe ne conduit pas a un materiau texture, au contraire de dy#2fe#1#4b qui s'oriente partiellement suivant une direction de facile aimantation. Des mesures de susceptibilite en fonction de la temperature et du temps ont permis d'observer les effets de la surchauffe sur la solidification d'un alliage a base de nd#2fe#1#4b. Une forte surchauffe a pour consequence de detruire les germes de nd#2fe#1#4b presents dans le liquide lorsque celui-ci est maintenu a une temperature proche de la fusion. La metastabilite des germes de cristallisation est mis en evidence par la formation d'une phase solide metastable apres forte surchauffe du liquide


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 225 P.
  • Annexes : 96 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.