Géologie de la partie nord de l'ophiolite d'Oman : pétrologie et géochimie de la séquence plutonique du massif de Fizh

par Atman Madi

Thèse de doctorat en Sciences de la Terre

Sous la direction de Michel Piboule.

Soutenue en 1995

à Grenoble 1 .


  • Résumé

    La séquence plutonique du massif de Fizh (partie nord de l'ophiolite d'Oman) offre une complexité crustale, liée à une diversité des corps magmatiques et du système filonien. La cartographie détaillée montre une succession d'événements magmatiques dont les séries principales sont formées de gabbros lités, des wehrlites et pyroxénites, des gabbronorites. Le magmatisme gabbroïque est généré dans une grande chambre magmatique axiale, alors que le magmatisme wehrlitique est dit hors-axe ; ceci est conditionné par la segmentation axiale de la paléodorsale. L'asymétrie ainsi observée dans la séquence crustale est marquée par la distribution et l'abondance des corps ultrabasiques. Les variations longitudinales dans les séquences stratigraphiques montrent des discontinuités au sein de la paléodorsale dans ce massif. Les granitoïdes sous forme de filons ou de stocks, attestent une succession d'événements magmatiques et les modalités de l'accrétion. En effet, les plagiogranites sont liés à la cristallisation fractionnée des gabbros, au cours de l'épisode d'accrétion normale. Les granodiorites et les diorites quartziques sont rattachées spatialement aux ultrabasites et formées par cristallisation fractionnée pendant la phase d'écaillage intra-océanique. Les granites et les leucogranites sont tardifs et à cachet collisionnel. Ils sont issus de la fusion partielle de la semelle métamorphique et liés à l'épisode obductif chaud. Les gisements de chromite sont variés et sont localisés dans le manteau et à la limite manteau-croûte. Les concentrations de chromite dans les ultrabasites sont importantes et présentent un effet sur le comportement des éléments du groupe du platine. Les sulfures magmatiques (pentlandite et chalcopyrite) précipitent dans les wehrlites et les pyroxénites en même temps que le plagioclase. Le comportement des PGE dans les chromitites montre qu'elles sont moins différenciées que celles des autres massifs ophiolitiques. Les PPGE et particulièrement le Pd précipitent dans les ultrabasites en même temps que les sulfures d'origine magmatique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (371 p.)
  • Annexes : 232 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Département des sciences de la terre. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : AUT - MAD 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.