Etude de l'irreversibilite et de l'anisotropie du vecteur aimantation des supraconducteurs a haute temperature critique

par PIERRE PUGNAT

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de B. BARBARA.

Soutenue en 1995

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail propose une etude des proprietes magnetiques anisotropes reversibles et irreversibles de monocristaux supraconducteurs a haute t#c (sht#c), yba#2cu#3o#7 (t#c de 91 k) et la#1#. #8#5sr#0#. #1#5cuo#4 (t#c de 35 k). Les differentes aimantations associees aux variables temperature t, champ magnetique applique h et orientation de ce dernier par rapport au cristal, ont ete etudiees. Une des particularite de ce travail repose sur la mesure simultanee des deux composantes du vecteur aimantation a savoir celles parallele m#l et perpendiculaire m#t au champ applique. Lors de ce type de mesures, la vitesse de rotation de l'echantillon n'est en general pas suffisamment faible pour qu'a chaque instant l'etat d'equilibre thermostatique du reseau de vortex puisse s'etablir. Il en resulte l'apparition sur chacune des composantes d'une contribution hors equilibre a l'aimantation qui developpe une hysteresis rotationnelle. La validite de la decomposition du vecteur aimantation en une contribution reversible et une autre irreversible a ete demontree experimentalement. L'aimantation reversible du cristal yba#2cu#3o#7 a pu etre interpretee avec la theorie de ginzburg-landau anisotrope (gla) pour les temperatures proches de t#c. L'ensemble des parametres phenomenologiques de ce compose (facteur d'anisotropie, champ critique superieur et parametre de ginzburg-landau) a ainsi pu etre obtenu de facon auto-consistante. Des mesures a plus basse temperature semblent mettre en evidence une dependance en champ de l'anisotropie. Pour le cristal la#1#. #8#5sr#0#. #1#5cuo#4, la theorie de gla ne convient pas et l'anisotropie depend, dans cette description, de h et t. Quant a l'etude de la contribution irreversible de l'aimantation transverse des deux cristaux etudies, elle revele l'impact de la structure lamellaire des sht#c sur le piegeage des vortex: la largeur angulaire du pic irreversible de m#t peut etre interpretee en termes d'effet precurseur a la transition de lock-in


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 232 P.
  • Annexes : 171 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.