Variabilite spatiale a l'echelle de parcelles de cultures : etude experimentale et modelisation des bilans hydriques et des rendements

par Pierre Ruelle

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de M. VAUCLIN.

Soutenue en 1995

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La parcelle de culture, unite caracteristique du paysage et echelle operationnelle pour l'agriculteur, constitue la surface elementaire de gestion de l'eau et de l'environnement. Aussi ce memoire s'attache a caracteriser a cette echelle variabilite des rendements des cultures et des bilans hydriques en confrontant approche experimentale et modelisation. Une meme methodologie a ete appliquee sur deux sites mediterraneens: en tunisie pour trois cultures pluviales et en france pour deux essais de sorghos irrigues par aspersion. La variabilite spatiale des rendements, de l'humidite du premier metre de sol et de l'irrigation est etudiee par la geostatistique. Puis les bilans hydriques locaux in situ sont etablis sur des stations tensioneutroniques representatives. La modelisation stationnelle est realisee en utilisant un modele deterministe simplifie du bilan hydrique de type capacitif, pilote et, dans le cas de montpellier, une fonction de rendement. En complement, une etude de sensibilite du modele a montre l'importance de l'estimation de la reserve mobilisable et de la variable reserve initiale. La variabilite simultanee, a l'echelle parcellaire, du sol (reserve mobilisable rm et reserve initiale ri) et de l'irrigation i a ete prise en compte grace a une version stochastique du modele, en utilisant la methode des bandes tournantes. Il a ainsi ete mis en evidence que: la variabilite du sol a une influence preponderante sur l'etr et le rendement ; la variance maximale de l'etr est observee en debut de stress ; les variogrammes des sorties du modele ont des structures emboitees fortement dependantes de la correlation entre ri et rm. L'approche developpee ici est la seule qui apprehende l'effet de la variabilite simultanee du sol et de l'irrigation sur le bilan hydrique et le rendement


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 210 P.
  • Annexes : 180 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.