Vers la synthese totale d'un diterpenoide, le vinigrol

par JEAN-FRANCOIS DEVAUX

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de J.-Y. LALLEMAND.

Soutenue en 1995

à l'EP .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le vinigrol, diterpene isole en 1987 du champignon microscopique virgaria nigra, possede des activites biologiques interessantes: c'est notamment un agent antihypertenseur, un inhibiteur d'agregation plaquettaire, et un antagoniste de tnf (facteur necrosant de tumeur). Il possede un squelette tricyclique unique en son genre, qui comprend un cycle a huit carbones doublement ponte par deux cycles a six. Notre travail a constitue en la mise au point d'une voie d'acces pour la synthese du vinigrol. Dans une premiere partie, nous presentons la premiere synthese du squelette decahydro-1,5-butanonaphtalene du vinigrol. La cle de cette approche est un rearrangement d'oxy-cope anionique a partir d'un alcool allylique. Ce dernier a pu etre forme avec la bonne configuration par addition stereoselective d'un organomagnesien vinylique sur une cetone tricyclique, orientee par un groupement hydroxyle de la molecule. Cette synthese efficace permet d'obtenir plusieurs grammes de l'intermediaire possedant le squelette du vinigrol en 9 etapes avec un rendement total de l'ordre de 20%. Dans une deuxieme partie, nous avons etudie la fonctionnalisation de cet intermediaire, decouvrant ainsi la reactivite toute particuliere de cette nouvelle structure tricyclique tres compacte. Cette etude a abouti a la synthese de composes tres proches du vinigrol et ouvert la voie de sa synthese totale


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 184 P.
  • Annexes : 193 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.