La premiere generation de l'exil jacobite a paris et saint-germain-en-laye : 1688-1715

par Nathalie Genet-Rouffiac

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Bruno Neveu.

Soutenue en 1995

à Paris, EPHE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail presente l'exil des partisans du roi jacques ii stuart (les "jacobites" a paris et saint-germain-en-laye apres la "glorieuse revolution" de 1688. Le jacobitisme est montre comme une force politique agissante dans les relations internationales franco-britaniques jusqu'a la mort du roi soleil en 1715. La communaute en exil elle meme se structura autour de 3 "poles" institutionnels : la cour de saint-germain-en-laye et la figure centrale du roi, les regiments irlandais au sein de l'armee de louis xiv et les etablissements religieux britanniques implantes a paris. La condition des etrangers en france sous l'ancien regime et les difficultes des "aubains" a s'integrer en france au point de vue juridique et institutionnel est l'axe central de cette these. La communaute en exil est enfin decrite sous l'angle de ses composantes demographiques et sociales : predominance numerique des irlandais sur les anglais et surtout sur les ecossais (60, 34 et 6 %), forte proportion de nobles et de femmes, difficultes financieres et sociales, mauvaises relations entre les trois groupes nationaux, violence endemique et suspicion des autorites francaises. Enfin le cas du banquier irlandais sir daniel authur et de ses fils presente un exemple de reseau irlandais europeen et d'integration ambigue dans la societe francaise, entre fidelite nationale et religieuse aux stuart et reussite sociale dans la france d'ancien regime.

  • Titre traduit

    The first generation of the jacobite exile in paris and saint-germain-en-laye, 1688-1715


  • Résumé

    This work presents the exile of the jacobites at paris and saint-germain-en-laye after the glorious revolution of 1688. Jacobitism is despincted as a political power involved in the international relationship untill the death of the sun king in 1715. The exiled community was based upon three institutions ; the court of saint-germainand the central figure of the king, the irish regiments in louis xiv'army and british religious communities in paris. The status of stangers in the ancien regime france and the difficulties, both on the judicial and institutional point of view, of the "aliens" to get integrated are the very center of this study. The demographic and social characteristics of the exiled community are described : the outsanding number of the irish, the high proportion of members of the gentry, the number of women, the bad relations between the three national groups, inner violence and suspicion from french authorities. . . Sir daniel arthur the irish banker, and his sons give an exemple of an irish network all over europe, socially integrated into french society but still in balance between national and religious fidelity to the stuarts and success in france.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 32

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 5733
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 14919
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mc 4 Ms 32
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.