Nutrition embryonnaire et relations materno-foetales chez typhlonectes compressicaudus (dumeril et bibron, 1841). Amphibien gymnophione vivipare

par SOUAD HRAOUI-BLOQUET

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de J.-M. EXBRAYAT.

Soutenue en 1995

à l'EPHE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    - chez typhlonectes compressicaudus, la fecondation se realise dans la partie tubaire de l'oviducte, apres secretion de la gangue muqueuse. La polyspermie physiologique est de regle. Le developpement embryonnaire intra-uterin a ete divise en trois phases: embryonnaire (jusqu'au stade 25), foetale (stades 26 a 31), larvaire (stades 32-33). - la nutrition orale des ftus fait intervenir une dentition particuliere qui se developpe a la surface de la mandibule et qui regresse a la naissance. Cette dentition permet l'abrasion de la muqueuse uterine. Les cellules ainsi arrachees constituent une partie des aliments des ftus. La langue dont les glandes se developpent au stade 28 et les bourgeons gustatifs apparaissent au stade 31, permet le maintien et la progression des aliments vers le pharynx. - la differenciation precoce du tube digestif permet la digestion et l'absorption des aliments. La membrane pharyngienne disparait aux stades 26-27. Les glandes a mucus de l'sophage se differencient au stade 30. L'epithelium gastrique est secretoire a partir du stade 26. Le developpement des glandes gastriques et la mise en place de l'intestin definitif s'effectuent a partir du stade 30. - des echanges se realisent au travers de l'ectotrophoblaste, structure ephemere recouvrant la vesicule vitelline, qui disparait apres la differenciation de l'intestion moyen. En effet, de nombreuses vesicules de pinocytose ont aussi ete observees au niveau de cet organe. - des branchies foliacees et vesiculeuses, persistant jusqu'a la naissance se developpent au cours de l'ontogenese. Elles enveloppent totalement les larves et sont appliquees etroitement a la paroi uterine, l'ensemble constituant un placenta au travers duquel se realisent des echanges de substances dissoutes comme en temoigne la presence de nombreuses vesicules de pinocytose et l'abondance de microvillosites. L'uterus subit une evolution cyclique en relation avec l'ontogenese. - un aspect dynamique des echanges a ete mis en evidence a l'aide d'une methode histoautoradiographique a la suite de l'administration de thymidine tritiee a des femelles gestantes. - chez cette espece vivipare, le serum maternel inhibe la reaction de rejet maternel et protege les embryons de la toxicite lymphocytaire maternelle


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 228 P., 45 P.
  • Annexes : 431 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole pratique des hautes études. Section Sciences de la vie et de la terre.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.