Le décor mural de la chapelle athonite de Saint-Nicolas (1560) : application d'un nouveau langage pictural par le peintre thébain Frangos Catellanos

par Athanassios Semoglou

Thèse de doctorat en Sciences religieuses

Sous la direction de Claude Lepage.


  • Résumé

    Le travail présent prend à tache de promouvoir une réflexion scientifique ouverte sur l'activité artistique de Frangos Catellanos, peintre célèbre du 16e siècle mais en même temps personnage énigmatique vu le manque des sources relatives. L'étude (iconographique et stylistique) de la seule œuvre qui porte sa signature, la chapelle latérale du Catholicon de Megisti lavra, de Saint-Nicolas (1560), nous a démontré que le peintre thébain arrive à appliquer un langage pictural nouveau qui répond exactement aux exigences des nouvelles formes conformément aux nouvelles conditions historiques qui s'ébauchent dans la région de son activité artistique (Epire et Macédoine du nord-ouest). Nous nous proposons ensuite d'esquisser l'évolution artistique de Frangos Catellanos à travers l'analyse de toute son activité. Cette restitution, certes hypothétique, qui prend en considération toutes les métamorphoses éventuelles de son propre style, tient à reconnaitre le vocabulaire pictural dont l'artiste se sert d'une manière très personnelle.


  • Résumé

    The objective of this thesis is to advance a study on an already existing scientific debate concerning the painting of Frangos Catellanos, a famous artist of the sixteenth century, whose personage at the same time remains obscure due to the lack of sources. The frescoes of the adjacent chapel to Megisti Lavra, Hagios Nicholaos (1560) are the only ones signed by him. The iconographical and stylistic analyses of these frescoes proves that the Theban painter succeeded in applying a new pictorial language which responded exactly to the demands of the imminent modes that resulted from the then developing historical circumstances in Epirus and northwest Macedonia, where the artist was painting. Following, there is an attempt to trace the evolution of Frangos Catellanos 'art by considering all his works. This hypothetical reconstruction which takes into consideration all his evolving styles aims to define the very personal pictorial vocabulary developed by the artist.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (458 f. + pagin. multiples)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. vol. 1, f. 406-458. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Collège de France. Bibliothèque byzantine. Fonds Thomas Whittemore.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : BUR. mf
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 239 (1)
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 239 (2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 4813
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1768
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1829
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.