Etude d'un pont liquide de courbure nanometrique : proprietes statiques et dynamiques

par Jérôme Crassous

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Elisabeth Charlaix.

Soutenue en 1995

à École normale supérieure (Lyon) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail présente l'étude expérimentale d'un pont liquide de courbure nanoscopique forme par condensation capillaire entre des surfaces solides mouillantes, a l'aide d'une machine a mesurer les forces de surfaces. Une première partie caractérise les propriétés statiques du pont liquide. L'importance des phénomènes de mouillage est clairement mise en évidence: il est montre que le mécanisme de condensation, la force d'adhésion entre les surfaces et l'épaisseur des films mouillant les substrats solides sont régis par les interactions de van der waals solide-liquide. Une deuxième partie s'adresse aux propriétés dynamiques du pont liquide. Celles-ci sont essentiellement déterminées par l'interface liquide-vapeur. Lorsque l'épaisseur des films mouillants est faible, un hysteresis de l'angle de contact du liquide sur les solides est mis en évidence. Une troisième partie présente une simulation numérique de l'hysteresis de l'angle de contact


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 151 P
  • Annexes : 24 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Sciences (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.