Calcul des tunnels profonds soutenus, methode stationnaire et methodes approchees

par CHIFEI GUO

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de D. NGUYEN MINH.

Soutenue en 1995

à l'ENPC .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La modelisation des tunnels en cours d'avancement doit rendre compte d'une interaction de nature tridimensionnelle entre le soutenement et le massif sous l'effet de l'avancement des travaux (creusement, pose du soutenement). Avec l'hypothese centrale d'un avancement stationnaire, nous analysons dans ce memoire, les moyens pour ameliorer les methodes d'approche habituelles: l'approche directe et l'approche plane, en particulier, la methode de convergence confinement. Pour cela, nous considerons un probleme type contenant les composantes essentielles du probleme reel, a savoir, une geometrie de tunnel de revolution dans un champ de contraintes initiales anisotrope. L'approche directe combine l'avantage de la methode stationnaire avec le developpement en serie de fourier des solutions, qui permet de traiter un probleme tridimensionnel a chargement variable par une serie de calculs bidimensionnels sur une geometrie fixe. Cette approche permet d'analyser par des etudes parametriques, le mecanisme d'interaction entre le front de taille et le soutenement de tunnels profonds. On met ainsi en evidence un principe heuristique appele principe d'interaction. Ce principe est suppose universel, etant independant des caracteristiques des modeles de comportement testes (elastoplastique, viscoplastique) et de l'anisotropie du champ de contraintes initiales. Dans l'approche en deformation plane, l'integration dans la methode convergence-confinement, du principe d'interaction associe au principe de similitude anterieurement mis en evidence, permet de lever l'indetermination sur l'instant de pose du soutenement. Nous proposons ainsi une nouvelle approche en deformation plane des tunnels profonds entierement autonome. D'abord etablie pour le probleme de revolution en milieu elastoplastique, cette methode a ete ensuite etendue au cas plus general ou les contraintes initiales ne sont plus isotropes ou au cas d'un massif viscoplastique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 141 P.
  • Annexes : 64 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole des Ponts ParisTech (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne). Bibliothèque Lesage.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : NS 19760
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.