Mise en sequence d'operations sous contraintes. Application a la mine

par ERIC CAUMARTIN

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de J. SCHLEIFER.

Soutenue en 1995

à l'EMP .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Notre cadre d'etude est la planification a court terme des mines souterraines. Le domaine minier est caracterise par des contraintes nombreuses et tres variables d'une mine a l'autre, par des heuristiques facilitant la gestion des engins mobiles et par une explosion combinatoire due au nombre des ressources disponibles. Notre projet final est la definition d'un modele informatique adaptable au plus grand nombre possible de mines et capable de fournir une sequence realiste d'affectations en une duree de calcul raisonnable. Nous avons resolu le probleme de mise en sequence en utilisant une procedure par separation et evaluation approchee avec arret a la premiere solution. Nos axes d'etude furent le traitement des contraintes et le parcours de l'arborescence. D'abord, nous avons developpe un algorithme de propagation des contraintes potentielles dont l'efficacite permet de constamment tenir a jour notre fonction d'evaluation et ainsi de controler precisement affectations et retours-arriere. Puis nous avons elabore un processus de positionnement, de type au plus tot par decalages, devant permettre de prendre en compte une large partie de l'ensemble des contraintes non potentielles. Enfin, nous avons cree un systeme de tris et de filtrages destine a privilegier les bonnes solutions et a eliminer celles qui sont mauvaises ou redondantes. Ce systeme est dirige par les connaissances de l'utilisateur et fait jouer la concurrence entre les ressources


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 300 P.
  • Annexes : 30 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.