Contribution de la geostatistique a la resolution du probleme inverse en hydrogeologie

par Christoph Roth

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de C. DE FOUQUET.

Soutenue en 1995

à l'EMP .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif principal du travail concerne le developpement d'un modele geostatistique consacre a la resolution du probleme inverse en hydrogeologie: l'estimation de la transmissivite a l'aide des donnees de transmissivite et de charge hydraulique avec prise en compte des lois physiques regissant les ecoulements souterrains equation de l'ecoulement et conditions aux limites. C'est la prise en compte des conditions aux limites a distance finie et d'un terme de recharge qui elargit le domaine d'application par rapport aux modeles stochastiques anterieurs. Le modele geostatistique est fonde sur la resolution de l'equation de l'ecoulement linearisee. Les conditions aux limites sont prises en compte pour un champ rectangulaire dont deux limites sont impermeables et les deux autres a potentiel impose. Pour l'application a un cas reel, une transformation conforme permet de transformer le domaine naturel de l'aquifere en un rectangle tout en conservant les ecoulements


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 196 P.
  • Annexes : 52 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.