Prise en compte des propriétés viscoélastiques de colles structurales pour l'optimisation de joints adhésifs vis-à-vis de leur résistance au choc

par Franck Cayssials

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jean-Luc Lataillade.

Soutenue en 1995

à Paris. ENSAM .


  • Résumé

    Si dans l'industrie automobile, le compromis prestation/fiabilité/cout est satisfaisant avec la technique d'assemblage par collage, une telle technique ne peut se limiter au choix d'un adhésif particulier. Il est indispensable d'optimiser le couple substrat-adhésif (et donc l'adhésif), vis-à-vis de sa résistance au choc. Dans la présente étude, nous nous sommes attaches a démontrer le bon comportement au choc d'un assemblage colle tôle/adhésif/tôle en prenant en compte les propriétés viscoélastiques de l'adhésif et en étudiant l'influence de certaines charges. Nous avons notamment pu mettre en évidence les mécanismes moléculaires responsables du comportement macroscopique d'un adhésif époxyde modifie. La confrontation des résultats expérimentaux a deux modèles théoriques, le modèle d'Eyring-Bauwens et le modèle d'Escaig, montre que la très bonne tenue au choc de l'adhésif est directement liée à la présence de la transition secondaire dans les gammes de températures et de vitesses explorées. L’effet de la nature, du taux et de la forme des charges incorporées dans la matrice époxyde sur la tenue mécanique de l'assemblage est aussi pris en compte


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1vol. (206 p.)
  • Annexes : 164 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Arts et Métiers ParisTech. Centre d'enseignement et de recherche. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : D8 58613
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.