Le lien intraitable : enquête sur le temps dans la République et le Timée de Platon

par Karel Thein

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jacques Derrida.

Soutenue en 1995

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    The time is not only one of the topics discussed in the dialogues of plato, but also that which bears and even requires the philosophical activity. The man, and even his soul that is considered to be immortal, have no means to releve themselves from time. Before making the time an object of its inquiry, the philosophy presents itself as an effort to cope with the time of men's lives in the cities. The time of becoming, oscillating ceaselessly between the growth and the destruction, is an opposed pole to the regular time of the motions of heavenly bodies. In between these two realms, the philosophy constitutes itself as their bond. If plato's republic and timaeus permit us to understand the constitution and the role of this bond, they teach us equally the impossibility of a final reconciliation of these two irreducobly different temporalities. No philosophy can replace the politics as the art of relation between the men.

  • Titre traduit

    The intractable bond. An inquiry into the time in plato's republic and timaeus


  • Résumé

    Le temps n'est pas seulement un theme discute dans les dialogues de platon, mais aussi ce qui porte, voire exige toute activite philosophique. L'homme et meme son ame qui est censee etre immortelle, ne possedent aucun moyen de s'arracher du temps. Avant toute thematisation explicite du temps, la philosophie se presente demblee comme un effort de maitriser et de regulariser le temps humain, celui que vivent les hommes dans les cites. Ce temps du devenir qui oscille sans cesse entre la croissance et la destruction, est a l'oppose du temps regulier des mouvements celestes. C'est entre ces deux domaines que se constitue la philosophie comme leur lien. Or si la republique et le timee de platon nous permettent de comprendre la constitution et le role de ce lien; ils nous apprennent egalement l'impossibilite d'une reconciliation finale des deux temporalites irreductiblement differentes. Aucune philosophie ne saurait remplacer la politique en tant qu'art de rapports entre les hommes.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par J. Vrin à Paris

Le lien intraitable : enquête sur le temps dans la "République" et le "Timée" de Platon


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (276 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18166
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 4540

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2847
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par J. Vrin à Paris

Informations

  • Sous le titre : Le lien intraitable : enquête sur le temps dans la "République" et le "Timée" de Platon
  • Dans la collection : Tradition de la pensée classique , 1251-4756
  • Détails : 1 vol. (350 p.)
  • ISBN : 2-7116-1512-X
  • Annexes : Bibliogr. p. [316]-333. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.