Innovation et transfert de technologies : le cas des entreprises de Marc Seguin, France, 1815-1835

par Michel Cotte

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Louis Bergeron.

Soutenue en 1995

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Marc seguin fut principalement un ingénieur civil, de formation autodidacte, durant la première industrialisation en france. En premier lieu, il fut un acteur de la mécanisation de l'industrie papetière a Annonay (Ardèche, France) ainsi que pour la manufacture de draps de laine appartenant a sa famille. En 1821, en compagnie de ses quatre frères, il opta pour les travaux publics, un domaine décisif pour le développement économique de sa région (Lyon, St-étienne, la vallée du Rhône). Ses projets s'inspirèrent des exemples britanniques et américains. Au-delà, les réalisations effectives consacrèrent une série d'innovations dans le cadre d'un système technique régional : câble de fil de fer pour les ponts suspendus, structures de rigidité pour le tablier, bétons hydrauliques et bétons armés, ligne de chemin de fer, chaudière tubulaire pour les machines a vapeur haute pression. . . Cette thèse étudie les liens du transfert de technologies et de l'innovation avec les domaines du système technique de production, la circulation de l'information, les réseaux humains de l'entreprise, les marches économiques, la culture et le savoir scientifique des entrepreneurs, le savoir-faire des métiers, les situations administratives et politiques, les données financières des compagnies, les déterminismes sociaux. . .

  • Titre traduit

    Innovation and technology transfer : the case of the Marc Seguin's firms (France, 1815-1835)


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1998 par Presses Universitaires du Septentrion à Villeneuve d'Ascq

Innovation et transfert de technologies : le cas des entreprises de Marc Seguin, France, 1815-1835


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1142 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 899-1
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 899-2
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 091774
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LARHRA (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1995 COT (1-2)
  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de l'Université. Bibliothèque de l’Université et de la Société Industrielle de Mulhouse.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de l'Université. Bibliothèque de l’Université et de la Société Industrielle de Mulhouse.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Technologies.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Technologie. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 608 COT
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EHESS H 1995 102
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 4660

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1980
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1998 par Presses Universitaires du Septentrion à Villeneuve d'Ascq

Informations

  • Sous le titre : Innovation et transfert de technologies : le cas des entreprises de Marc Seguin, France, 1815-1835
  • Détails : 2 vol. (1142 p.)
  • Annexes : Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.