Dire le chant : anthropologie sociale des gitans de jerez de la frontera, andalousie

par Caterina Pasqualino

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Daniel de Coppet.

Soutenue en 1995

à Paris, EHESS .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La these se presente comme une monographie de la communaute des gitans de jerez de la frontera (andalousie). Apres avoir donne les principales indications permettant de situer cette population (histoire, economie, structure familiale, etc. ), leur mythologie est etudiee, puis une premiere analyse tend a montrer que ces gitans, malgre leur pratique du metissage, se repartissent en deux communautes de quartier, santiago et san miguel, revendiquant chacune un mode de vie specifique. Celui-ci se revele tout particulierement au travers de leur pratique de la danse et du chant pendant la semaine sainte et les fetes familiales. Malgre leur apparence chaotique, les rejouissances qui ont lieu dans ces occasions se presentent en effet comme une suite de rituels organises qui donnent acces a la pensee sociale et religieuse des gitans, ceux ci se fondent ainsi sur un systeme de pensee ou la danse et le chant assurent la cohesion entre hommes et femmes, entre nouvelles et anciennes generations, entre vivants et morts, ainsi qu'entre communautes de quartier.

  • Titre traduit

    To say the song, social anthropology of the gypsys of jerez de la frontera, andalusia


  • Résumé

    The thesis is presented as a monography of the gypsy community of jerez de la frontera (andalusia). After having given the principal indications which allow this population to be placed in its context (history, economy, family structure, etc. ) their mythology is studied. A first analysis then tends to show that these gypsys, in spite of their interbreeding, are spread between two communities in two areas of the town, santiago and san miguel, each with a specific way of life, which is shown particularly through the practice of their dancing and singing during holy week and family gatherings. While appearing chaotic, these celebrations are actually organized rituals which allow access to the social and religious thinking of the gypsys. These are founded on a system where danse and song assure cohesion between men and women, between the present and the past generations, between the living and the dead as well as between the two communities.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1998 par CNRS à Paris et par Maison des sciences de l'homme à

Dire le chant : les gitans flamencos d'Andalousie


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Maison méditerranéenne des sciences de l'homme. Médiathèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MT-25881
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EHESS H 1995 93
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 4615

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 4609
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 15877
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF-1448
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1998 par CNRS et par Maison des sciences de l'homme à Paris

Informations

  • Sous le titre : Dire le chant : les gitans flamencos d'Andalousie
  • Dans la collection : Chemins de l'ethnologie
  • Détails : 1 vol. (293 p.-[8] p. de pl.)
  • Notes : Autre(s) tirage(s) : 1998, 2002.
  • ISBN : 2-271-05564-42-7351-0791-4
  • Annexes : Bibliogr. p. 279-[287]. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?