Validation probabiliste de code : Cas des règles pressiométriques appliquées aux fondations superficielles

par Abdelhalim Hammoum

Thèse de doctorat en Mécanique des sols

Sous la direction de Jean-Louis Favre.


  • Résumé

    Notre travail traite un aspect particulier de la mécanique des sols, et qui rentre dans le cadre de la validation probabiliste de codes: on doit tenir compte, en utilisant les lois de la statistique et des probabilités, des incertitudes dues aux aléas des paramètres et du code de calcul étudié. Nous avons proposé une méthodologie probabiliste s'appuyant sur la confrontation entre les résultats réels (expérimentaux), et les résultats calculés avec le code étudié (règles pressiométriques de tassement). Les études probabilistes demandent un nombre important de données afin que les résultats soient valables. Pour cela, nous avons élaboré une partie de la banque de données géotechnique MODELISOL, qui permet l'archivage des données ainsi que le traitement statistique de ces données. La méthodologie consiste, dans un 1er temps, en un calcul probabiliste de la différence, notée d1, entre le tassement observe d'une fondation superficielle dans un modèle réduit, et le tassement calculé, avec le code cité plus haut, de cette même fondation dans les mêmes conditions. C'est une erreur qui représente en fait l'erreur du code proprement dit. Dans un second temps, on détermine la même grandeur que précédemment (notée d), sauf que les conditions sont des conditions réelles d'un site existant dans lequel des essais expérimentaux de recherche ont été effectués. C'est une erreur appelée erreur totale car, nous admettons qu'elle englobe, d'une part l'erreur de code (seul) d1, et d'autre part une autre erreur, appelée d2 et qui est due essentiellement aux aléas naturels (variabilité du sol, problèmes d'échantillonnage,) et aux erreurs de mesure qui permettent de donner les paramètres de calcul. Nous nous sommes intéressés à séparer les deux erreurs qui engendrent cette grandeur d2: d'une part celle due aux aléas naturels, et d'autre part celle due aux erreurs de mesure lors des essais qui influent sur la représentativité des paramètres extraits a partir de ces essais

  • Titre traduit

    Probabilistic validation of code : Case of the pressiometric rules applied to the superficial foundations


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (215 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. (54 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 57659

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 95 ECAP 0452
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.