Traitement d'effluents industriels contenant des traces de cyanure résiduel

par Marielle Coste

Thèse de doctorat en Chimie appliquée, Génie des procédés

Sous la direction de Gérard Durand.


  • Résumé

    Le but de cette étude était la mise au point d'un procédé de traitement d'effluents industriels contenant des traces de cyanure résiduel après avoir subi un traitement classique de décyanuration, ceci en vue de s'adapter a d'éventuelles nouvelles normes de rejet. Ces effluents sont traités par un procédé de séparation/concentration qui permet de rejeter un effluent contenant des cyanures à l'état d'ultra-traces, le concentrat étant recyclé en tête du procédé classique de décyanuration. Après une étude bibliographique permettant de faire le point sur les techniques de décyanuration existantes, la première étape a été la mise en œuvre d'une technique analytique permettant d'une part d'atteindre une limite de détection faible et d'autre part une caractérisation des différents types de cyanures (libres ou complexes avec des métaux). On a utilisé la chromatographie ionique couplée à l'irradiation UV. La deuxième étape a concerné la mise au point du procédé de séparation/concentration proprement dit. La technique utilisée a été celle des membranes liquides émulsionnées. Dérivée de l'extraction liquide-liquide, elle permet la réalisation simultanée des étapes d'extraction et de desextraction et l'obtention de facteurs de concentration élevés. Dans un premier temps une étude en régime discontinu a permis de choisir les extractants (le topo pour les cyanures libres, l'Aliquat 336 pour les complexes métalliques) ainsi que les conditions optimales d'extraction. Par la suite une étude en régime continu en mélangeur-décanteur nous a permis de proposer un schéma de procédé. La teneur en cyanure résiduel dans les effluents est alors abaissée d'un facteur 10, tant en ce qui concerne les cyanures libres que les complexes métalliques cyanures, dont les concentrations passent respectivement de 0,1 à 0,01 mg/l et de 0,3 à 0,03 mg/l.

  • Titre traduit

    Treatment of industrial effluents containing trace of residual cyanide


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (226 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 101 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 57537
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.