Palliatifs pour les difficultés expérimentales de l'appareil triaxial : comportement type pour les sables et les argiles remaniées

par Bassem Alrechane

Thèse de doctorat en Mécanique des sols

Sous la direction de Pierre-Yves Hicher.


  • Résumé

    Pour améliorer l’utilisation des calculs types éléments finis il est nécessaire de mieux connaître la loi de comportement. La thèse a pour but d’analyser le rôle des difficultés expérimentales des essais triaxiaux et de proposer des solutions approximatives pour les grandes déformations perturbés par des localisations de déformations et pour les déformations inférieures à 10-² peu précises avec les triaxiaux classiques. Dans ce but on utilise la méthode de la mécanique des milieux continus appliquée au matériau discontinu où seuls les grains sont continus ; ceci permet de mettre en évidence l’originalité des matériaux formés de grains. - Le rôle de la pression moyenne en élasticité donne une loi en E=. Pn avec n=1/2 pour les sables. Par contre le comportement plastique dépend du déplacement relatif des grains donc du frottement linéaire en p ; d’où des comportements homothétiques dans l’espace des contraintes écrits en ℴ1/ℴ3 ou q/p ou n/M on peut ainsi regrouper les résultats dans le plan n/M (ℇ1) pour les sables et les argiles remaniées c’<< ℴ3 - La méthode permet de classer les conditions aux limites géométriques du solide en : - géométrie de grains constante (si élastique) lié au WL et Wp ou emax et emin – géométrie de l’arrangement des grains variable. D’où deux comportements : - Les essais triaxiaux usuels sont peu précis pour les déformations inférieures à 10-², on montre qu’une normalisation du choix d’une hyperbole entre 10-² et 10-1 permet de définir un module tangent à l’hyperbole permettant de classer les résultats expérimentaux et de donner un module voisin du module sécant pour les déformations voisines de 10-² qui conditionnent le tassement des ouvrages courants. – La synthèse des essais triaxiaux précis (entre les déformations 10-5 et 10-3), comparée aux triaxiaux classiques (pour des déformations 10-² et 10-1) permet d’éclairer le domaine intermédiaire (10-3 à 10-²). Les résultats obtenus semblent montre que la méthode utilisée mérite d’être approfondie.

  • Titre traduit

    Stopgap measure for the triaxial test difficulties : Type of behavior for sands and disturbed clays


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (358 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 30 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 57423
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.