Pompage optique de la molécule CO : analyse des transferts vers des états électroniques excités et de la production de C2 : étude expérimentale et modélisation

par Hidde L. Wallaart

Thèse de doctorat en Energétique

Sous la direction de Jean-Pierre Martin.

  • Titre traduit

    Optical pumping of the CO molecule : analysis of énergy transfer to electronically excited states and C2 production : an experimental study and modelization


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Un déséquilibre vibrationnel est créé dans un écoulement de mélange CO et gaz rare par un laser a CO. Des émissions spectrales infrarouges et ultraviolettes provenant de CO sont détectées, indiquant la population des hauts niveaux vibrationnels (v < 40) au sein de l'état électronique fondamental, et la population des états électroniques excités A(v < 12) à 8 eV et b(v = 0) à 10 eV. Egalement sont détectées les émissions de la molécule instable C2, provenant des états d, e, C ET D', et du carbone atomique à 248 nm et a 193 nm. Une étude paramétrique permet d'établir l'importance des hauts niveaux de vibration (v > 30) sur les transferts V-E et la production de carbone. Une modélisation est présentée dans laquelle sont prises en compte le transfert V-V et la relaxation par V-T, ensemble avec une description mono-dimensionnelle de la géométrie de l'écoulement. La confrontation de cette modélisation avec l'expérience permet de valider les constantes de vitesse V-V et d'estimer quantitativement le transfert v-e vers l'état a-triplet de CO

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (III-194 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 113 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 56945
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.