Développement d'une méthode d'analyse chimique des parois artérielles saines et athéroscléreuses fondée sur la spectromédrie de diffusion Raman

par Pierre Le Cacheux

Thèse de doctorat en Spectrochimie

Sous la direction de Quy Dao Nguyen.


  • Résumé

    L'athérosclérose est actuellement la première cause de mortalité précoce dans les pays industrialisés. Cette maladie se caractérise par l'accumulation, au sein des parois artérielles, de nombreux composes chimiques (lipides, protéines fibreuses, dépôts calciques). Pour bien comprendre les processus pathologiques, il est important de connaitre l'évolution de la composition chimique des artères. Cependant, les techniques couramment utilisées dans ce but sont longues et difficiles à mettre en œuvre. Nous avons donc voulu développer une nouvelle méthode, fondée sur l'utilisation conjointe de la spectrométrie de diffusion Raman et de la méthode mathématique P. L. S. (partial least squares), qui permette d'analyser la composition des parois artérielles de manière simple et rapide. Tout d'abord, nous avons déterminé, en comparant les spectres Raman des principaux composes impliqués dans le processus athéroscléreux avec ceux de divers échantillons d'artères humaines saines et lésées, les composes identifiables directement à partir des spectres Raman d'échantillons d'artères. Puis, nous nous sommes intéressés au problème plus délicat de l'analyse quantitative de ces composes. Nous avons ainsi testé les performances de la méthode Raman-PLS sur différents mélanges de lipides. Cette étude a montré que cette méthode permet d'analyser le cholestérol et ses esters avec une bonne précision (de l'ordre de 1% d'erreur), même dans des mélanges complexes dont on ne connait que partiellement la composition. De plus, la méthode Raman-PLS s'est montrée suffisamment sélective pour analyser des mélanges d'esters de cholestérol très voisins, en l'occurrence le palmitate et le stéarate de cholestéryle, en gardant une précision satisfaisante (de l'ordre de 3% d'erreur). Ce travail de mise au point effectue, nous avons utilisé cette méthode pour analyser le cholestérol libre et estérifié dans des artères de lapins ayant subi un traitement visant à augmenter leurs taux de lipides artériels. La méthode Raman-PLS a conduit à des erreurs de prédiction respectives pour le cholestérol libre et estérifié de 0. 3 mg/g et 0. 4 mg/g pour un temps d'analyse d'environ 10 minutes par échantillon. Ces résultats permettent d'envisager dans un très proche avenir la mise au point d'une méthode fiable et rapide pour l'analyse quantitative de la composition de la paroi artérielle humaine.

  • Titre traduit

    Determination of nomal and atherosclerotic arterial wall composition by Raman spectrometry


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (131 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 72 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 56631
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.