Effets de l'entrainement sur les synergies musculaires et les caracteristiques statiques et dynamiques de systemes musculosquelletiques

par IOANNIS AMIRIDIS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de B. MORLON.

Soutenue en 1995

à Dijon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif de notre travail etait de mettre en evidence l'influence de l'entrainement sur le mecanisme regulateur de tension. Ce mecanisme limite l'activation musculaire et pourrait etre a l'origine des phenomenes de plateaux observes en excentrique sur la courbe moment-vitesse angulaire. Une approche originale pour etudier ce mecanisme consiste a comparer le moment isocinetique developpe lors d'une action maximale volontaire a celui developpe lors d'une action en surimpose (une stimulation electrique est surajoutee a l'action maximale volontaire). Deux groupes de sujets de niveaux de force differents (des athletes de haut niveau et des sujets sedentaires) ont participe a cette etude. Les resultats ont montre que chez les sedentaires le moment excentrique developpe en surimpose est significativement superieur a celui developpe lors d'actions maximales volontaires. Chez les sujets sedentaires et pour une vitesse angulaire donnee, l'analyse electromyographique a montre que le niveau d'activation musculaire lors d'actions excentriques est significativement inferieur a celui observe en concentrique. Ces resultats confirment l'existence d'un mecanisme regulateur de tension specifique a l'action excentrique et influence par le statut d'entrainement des sujets. L'origine de ce mecanisme pourrait etre liee aux afferences provenant du fuseau neuromusculaire, des recepteurs tendineux de golgi, des recepteurs cutanes et des recepteurs articulaires, dont la reponse pourrait etre modifiee suite a un entrainement. L'analyse electromyographique des muscles antagonistes a par ailleurs demontre que quels que soient la vitesse angulaire et le mode d'action, le niveau de coactivation des muscles antagonistes chez les athletes etait significativement inferieur a celui observe chez les sujets sedentaires. Ceci pourrait en partie expliquer les differences observees sur le moment resultant entre athletes et sedentaires. Les resultats presentes auparavant sont identiques pour les extenseurs et flechisseurs du genou et les flechisseurs plantaires. L'etude longitudinale sur les effets de l'entrainement (12 semaines d'entrainement combine + 12 semaines d'entrainement specifique), a demontre que la combinaison des actions concentriques et excentriques ameliore significativement les performances isocinetiques des flechisseurs du genou, et des extenseurs et flechisseurs de l'epaule. La diminution de performances des extenseurs du genou pourrait etre liee a un surentrainement de ce groupe musculaire puisqu'il est sollicite preferentiellement lors des seances de basket. L'entrainement specifique concentrique induit des gains de performances concentriques et excentriques. Les gains concentriques sont specifiques aux grandes vitesses angulaires, ce qui confirme le principe de la specificite de la vitesse d'entrainement utilisee. L'entrainement excentrique produit des gains uniquement en excentrique alors que le combine ne produit pas la sommation des actions qui le composent


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 126 P.
  • Annexes : 162 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.