Cycles de depot du continent a l'ocean. Les series d'age maastrichtien superieur a eocene moyen de la marge cantabrique et de son arriere-pays iberique (espagne du nord)

par ERIC PLUCHERY

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de M. FLOQUET.

Soutenue en 1995

à Dijon .


  • Résumé

    Ce travail a consiste: 1) a definir des cycles de depot ; 2) a distinguer les principaux facteurs qui ont determine leur genese, leur repartition et leur agencement ; 3) a etablir leur suivi depuis des milieux sedimentaires continentaux jusqu'a des milieux littoraux, puis jusqu'a des milieux oceaniques profonds. La premiere etape du travail consiste en une analyse detaillee des series carbonatees et terrigenes deposees en domaine littoral, dans les chaines cantabriques meridionales (synclinaux de villarcayo et de miranda de ebro). La demarche utilisee se rapproche de la stratigraphie genetique, toutefois les limites des cycles de depot sont ici placees a l'inversion de tendance entre diminution de profondeur et approfondissement. La serie est divisee en 5 cycles de depot a long terme. (1) les formations du maastrichtien superieur appartiennent a la fin d'un cycle santonien final - maastrichtien final. Elles se deposent apres une importante modification paleogeographique, consequence de la phase orogenique intra-maastrichtienne, remobilisant des accidents anciens comme la zone d'accident du jerea, definie dans ce travail, ou la zone d'accident de sobron, deja evoquee par des auteurs precedents. La limite superieure de ce cycle resulte d'une erosion liee, d'une part a une chute du niveau marin, et d'autre part a des mouvements tectoniques positifs. (2) le cycle danien se developpe en reponse a une transgression marine et est constitue par deux cycles a court terme. (3) le cycle thanetien, egalement forme par deux cycles a court terme, resulte d'une transgression marine plus importante que la precedente. La paleogeographie associee a ce cycle est due au rejeu des accidents tectoniques. (4) le cycle thanetien final - ypresien inferieur est forme par cinq cycles a court terme. Il resulte de la transgression ilerdienne, qui est aussi la transgression maximale du cycle de depot a tres long terme paleogene inferieur (danien a ypresien inferieur). La limite superieure de ce cycle correspond a une discontinuite angulaire de valeur regionale, marquant la phase pre-pyreneenne. (5) le cycle cuiso-lutetien est exclusivement constitue par des sediments continentaux, lacustro-palustres et fluviatiles, enregistrant une accentuation des deformations tectoniques dans le synclinal sud-pyreneen. L'analyse de la symetrie ou de l'asymetrie des cycles de depot a court terme montre que celles-ci dependent principalement de la physiographie et de la position paleogeographique par rapport au rivage. Leur asymetrie indique un gradient de pente acquis par basculement tectonique. Leur symetrie indique qu'ils se deposent sur une morphologie plane, en reponse a une transgression d'origine plutot eustatique. La seconde etape du travail propose des correlations de la serie du domaine littoral avec les series deposees: 1) en milieu continental dans les chaines iberiques septentrionales ; 2) en domaine de transition entre plateforme externe et plateforme interne (dans les sierras d'andia et d'urbasa en navarre) et oceanique de bassin profond (dans l'arc plisse basque). En domaine continental, la serie sedimentaire enregistre une succession de phases de structuration, durant lesquelles se deposent des sediments terrigenes fins a grossiers, et de calme tectonique durant lesquelles se deposent des calcaires lacustro-palustres, en reponse aux transgressions marines qui se developpent sur le domaine littoral. En domaine oceanique, les series enregistrent une succession de transgressions et de regressions, correlables avec celles mises en evidence dans le domaine littoral. Enfin, ce travail propose une synthese paleogeographique de l'arriere-pays iberique et de la marge cantabrique de la limite campanien-maastrichtien a l'eocene moyen


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 324 P.
  • Annexes : 335 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.