Logos : un langage de programmation en logique propositionnelle utilisant des techniques de reecriture

par CHRISTINE ROBLOT PERRONNEAU

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de J.-J. CHABRIER.

Soutenue en 1995

à Dijon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La satisfaction de contraintes booleennes est un probleme np-complet. Plusieurs systemes existent pour resoudre un probleme sat. Ceux-ci varient selon les langages de programmation et les methodes de resolution (inspirees d'algorithmes ou reunissant un ensemble de techniques). Nous proposons un langage en logique propositionnelle, pour une ecriture naturelle du probleme et un demonstrateur automatique pour satisfaire les contraintes. Le demonstrateur automatique choisi est une methode basee sur la reecriture (methode de hsiang) que l'on peut parametrer (heuristiques) pour la rendre plus ou moins complete. Il est egalement etendu pour connaitre le nombre de solutions ou obtenir un systeme equivalent selon l'option choisie. On trouvera dans cette these, d'une part un panorama des methodes de resolution servant de reference, des techniques et langages existants a ce jour, d'autre part l'implantation d'un langage de programmation et d'une methode de resolution avec des heuristiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 130 p.
  • Annexes : 94 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre de recherche INRIA Nancy - Grand Est (Villers les Nancy). Service Information et Edition Scientifiques.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : ROBLOT l
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.