Mesure de la diffusivite thermique de mousses de carbone par la methode flash et modelisation de la conductivite thermique radiative

par FRANCOISE BOURRET

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Georges Verchery.

Soutenue en 1995

à Dijon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La mesure de la diffusivite thermique de mousses de carbone est realisee par la methode photothermique impulsionnelle (methode flash). Le dispositif experimental est adapte pour la mesure de diffusivite sur des milieux non homogenes semi-transparents. La methode des temps partiels conduit au trace de plusieurs courbes d'identification dans les cas monodimensionnel et bidimensionnel, et permet d'observer une eventuelle contribution radiative au sein du materiau. L'influence sur la conductivite thermique apparente de divers parametres tels que l'epaisseur et la temperature de l'echantillon, la nature et la pression du gaz emplissant les pores est etudiee. La methode des quatre moments linearisee permet de suivre la variation de la conductivite thermique du gaz en fonction de la pression et est validee a l'aide d'un code monte-carlo base sur la theorie cinetique des gaz. Un code monte-carlo est etabli afin de predire la conductivite thermique radiative des mousses de carbone. Un modele, representatif de la structure des mousses a base de polyedres, constitue le maillage. Les valeurs de conductivites thermiques experimentales et numeriques sont comparees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 125 P.
  • Annexes : 33 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.