Etude des difficultes de lecture chez l'adulte : la question de l'automatisation de la reconnaissance visuelle des mots

par Christine Jourdain

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Daniel Zagar.

Soutenue en 1995

à Dijon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est de mieux apprehender les processus qui, au niveau de la reconnaissance visuelle des mots, font obstacle a une lecture efficiente chez l'adulte. Pour mener a bien un tel projet, d'une part, nous nous sommes situe dans le cadre de la psychologie cognitive qui permet de faire le point sur les differents processus impliques dans la reconnaissance visuelle des mots (chapitre 1) et sur les troubles de la lecture (chapitre 2). D'autre part, nous avons propose des epreuves (11) qui permettent, a partir de mesures chronometriques, d'evaluer le fonctionnement des processus prealablement definis (chapitre 3). Les resultats mettent en evidence des differences dans l'automatisation des processus qui menent a la reconnaissance des mots mais aussi une gradation dans les difficultes (chapitres 4 et 5). Ainsi les difficultes peuvent etre a la fois visuelles, phonologiques et lexicales (groupe 4), ou phonologiques avec des consequences sur les traitements lexicaux (groupe 3), ou encore essentiellement phonologiques (groupe 2). Ces resultats doivent cependant etre nuances dans la mesure ou tous les sujets issus d'un meme groupe ne presentent pas obligatoirement le meme profil de difficultes (chapitre 6).

  • Titre traduit

    Study of adult reading disabilities : the question of visual word- recognition automatization


  • Résumé

    The aim of this thesis is to study the visual word-recognition processes that prevent adult efficient reading. In order to do so, first we focused on the different visual word- recognition processes (chapter 1) and on reading disabilities (chapter 2). Second, we proposed experiments (11) which investigate efficiency of word-recognition processes from on-line paradigms (chapter 3). The results show differences in word-recognition processes automatization and gradation of disabilities (chapters 4 and 5). Thus the difficulties could be both visual, phonological and lexical (group 4), or phonological with consequence on lexical processing (group 3), or strictly phonological (group 2). However such interpretations should be taken with caution since subjects of a same group do not show the identical pattern of difficulties (chapter 6).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?